Un parquet, c'est quoi ?

Un parquet est un revêtement de sol en bois et nommé comme tel dès l'instant où les lames ont une couche supérieure en bois massif de minimum 2,5 mm.

Il existe deux familles de parquets

Le parquet semi-massif (également appelé "stabilisé") dont l'aspect et le touché sont identiques aux anciens parquets massifs, est composé en surface d'une couche de bois noble collée sur un support en bois stabilisé (tels que Multiplex ou latté bois).

Cette construction a pour but de réduire considérablement les risques de dilatation du bois (ce qui engendre un effet de tuilage ou de décollement du parquet) et ce également pour de très grandes largeurs de planches tout en gardant un aspect et un confort identique au bois massif.
 

Le parquet massif se compose d'une seule pièce de bois massif, usinée et rabotée de manière à obtenir des planches à rainures et languettes.

Il s'agit de planches 100% massives. Ce type de parquet se pose idéalement cloué sur lambourdes ou collé sur un support et ce uniquement dans un environnement idéal en utilisant des essences de bois stables.
Il est essentiel de tenir compte du caractère vivant du bois massif avant le placement de celui-ci.

Bon à savoir

  • La grande majorité des parquets est en chêne. Cette essence se décline dans une infinité de finitions et de teintes.
  • Le parquet est un revêtement chaud en hiver, frais en été, et il est très agréable de marcher pieds nus à sa surface.
  • La surface d’un parquet n’est jamais une image décorative apposée sur un support en bois. Le parquet se distingue ainsi radicalement des revêtements de sol mélaminés et vinyles qui comportent une couche supérieure intégrant une feuille de papier décor. Celle-ci reproduit, au moyen d’une photo numérique, l’aspect visuel du parquet.